Balcon, terrasse, loggia, patio ? Mais quésaco ?

Lorsqu’on pense aux beaux jours chez soi, quoi de mieux qu’un espace in and out aménagé ? 

Qu’il ait la forme d’un patio, d’un balcon, d’une terrasse, ou d’une loggia, faciles à confondre dans le monde de la rénovation, ils ont bien quelques distinctions. 

Pour étendre le périmètre de votre savoir-faire, voici un récap’ qui à coup sûr saura vous plaire ! 

À vos stylos, on commence par le patio. 

Par définition, le patio, anciennement l’atrium, de plan carré est une cour intérieure dépourvue de toiture. Bordé d’une galerie donnant accès aux différentes pièces de la maison, il est construit à même le sol en béton, en pavé uni, en marbre, ou en bois etc…

Les matériaux choisis convenant à un aménagement à ciel ouvert, permettent d’y accueillir, table, chaises, barbec’ et comptoir pour les différentes préparations culinaires.

Vous êtes plutôt balcon ? Kliide vous donne le ton. 

Fait des mêmes matériaux que l’habitation qui le soutient, le balcon est une avancée en façade, ceint par un garde-corps, une rambarde ou une balustrade.

Du point de vue construction, il n’est pas trop lourd pour ne pas endommager la structure, et en respecte sa devanture

Situé à n’importe quel étage, sauf le rez-de-chaussée, il ne peut faire que quelques mètres carrés.

Notez ! La Loi Carrez ne l’inclut pas dans la surface habitable.

Dans la mesure où il apporte une modification à l’aspect extérieur du bâtiment, si vous le rajoutez à votre logement, il est soumis à un permis de construire.

Passons à la terrasse, qui elle repose sur une surface.

Espace ouvert, attenant à l’habitation, ou non, la terrasse repose sur une surface. De grandes dimensions, considérée comme une extension, elle est en partie découverte, et se veut souvent comme une véritable pièce à vivre supplémentaire

De même que le balcon, elle n’est pas incluse dans la surface habitable. En revanche, pour des travaux de couverture (toiture, auvent,…) ou de surélévation (emprise au sol comprise entre 5m2 et 20m2), une déclaration préalable en mairie et ou auprès de son syndic est nécessaire. Pas de démarches administratives, mais pour les satisfaire, et éviter quelconque « strabisme », ses travaux doivent être conforme au Plan Local d’Urbanisme.

Voilà enfin les Loggias, et c’est tout pour moi

Situé en étage, la loggia est un espace extérieur couvert, formant une cavité sur la façade externe. Sur les mêmes fondations que le bâti, elle comporte au moins un espace fermé, et peut-être ceinte par des baies vitrées.

Qu’elle soit complètement fermée ou ouverte, la loggia protège d’avantage des intempéries, et permet de profiter pleinement des extérieurs tout en étant à l’intérieur.

Allez, hop, on sourit… n’est-elle pas belle la vie ?

In and out, quelque soit votre espace extérieur, nul besoin de chercher plus loin.

Ici, vous trouverez votre bonheur ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To top